...El Journal...
- Patagonia 2001 -

Numéro 17
28 Janvier 2001
Hier - Demain

- La Patagonie - Cartes - Programme - Liens - Journal


Actualités

Retour dans la pampa

Yankees à Cerro Castillo

Retour chez Navimag

A bord du Puerto Edén

Parlez espagnol

Le mot du jour

Météo

La Carte

Retour dans la pampa

Explorateurs en mission Lago Pehoe et Cuernos Refuge Peho, 8h30 - Nous quittons le refuge de bonne heure pour longer le lac vers le sud et atteindre en début d'après-midi le centre administratif du parc. Après la rive et les eaux bleues nous traversons maintenant une pampa pour rejoindre le rio Grey issu du lac. Le paysage est très différent des abords des Torres: steppes et pampas se succèdent. Quelques oiseaux: ibis, oies, petit faucon en chasse. Après une pause dans un camping peu fréquenté, avec Maryline, nous jouons avec les radios avant de rejoindre la route. Visite rapide de l'exposition qui présente quelques détails de faune, flore et géologie.

Dernier coup d'oeil aux Torres

Yankees à Cerro Castillo

Des ibis sur la pampa Laguna Amarga, 16h - Le bus s'arrête au poste de garde, nous laissant le temps de reprendre notre surplus. Depuis notre départ, la route a longé les lacs et le Rio Paine. Quelques hôtels de luxe offrent des points de vue imprenables sur le massif.
Une dernière photo des Torres et l'on repart. Tout le monde dort sans prêter attention aux guanacos du bord de route. Nouvel arrêt à Cerro Castillo pour acheter des cartes postales et boire un café. Un minibus rempli d'américains débarque et ceux-ci se précipitent sur les glaces et les souvenirs à coups de dollars. On repart.

Retour chez Navimag

Puerto Natales, 18h - Nous rejoignons les bureaux de Navimag. Le bateau est arrivé ce matin. Plus de monde que l'autre jour dans les locaux. Nous découvrons que seulement deux noms sur quatre ont été enregistrés: Youx et Maryline. Il faut à nouveau palabrer une demi-heure pour enfin obtenir des cartes d'embarquement. Nous partons dîner, laissant nos bagages sur un chariot. Un petit resto repéré tout à l'heure propose sur sa carte plein de bonnes choses mais en raison du temps compté, nous prenons 3 saumons grillés et un steak accompagné de bière ou café. Retour au quai.

Le Puerto Edén à quai

Le chargement se poursuit

A bord du Puerto Edén

Puerto Natales, 20h - Un attroupement de voyageurs s'est formé. Encore quelques minutes et le troupeau s'ébranle et embarque sur la rampe d'accès. Un ascenseur pour camion nous transfère au pont supérieur sous les regards un peu moqueurs de l'équipage. Nous nous séparons en fonction des différentes classes. A nous les espaces supérieurs et les cabines. La classe économique part occuper les bas fonds en dortoir de 24. Notre cabine de 4 est occupée par un couple mais ce n'est qu'un léger problème qui se résoud très vite. Installation et visite des lieux. Nous sommes au centre du bateau et donc sans vue sur l'extérieur.
Le chargement du frêt a commencé juste après notre embarquement et durera toute la nuit. Les remorques stockées dans un parc sur le port montent à bord une à une tirées par des tracteurs. Elles sont ensuite alignées savamment en tirant partie de l'espace disponible. Enfin, chaque véhicule est calé et amarré au pont. Au matin, nous découvrirons des camions de bétail (moutons, vaches et chevaux) sur le pont supérieur. Nous allons dormir. Le départ est prévu à 4h.


Le mot du jour

amarga: amère

Météo

Torres del Paine: 10 à 13°, vent et soleil Puerto Natales: 12°, soleil


Hier - Demain

- La Patagonie - Cartes - Programme - Liens - Journal