...El Journal...
- Patagonia 2001 -

Numéro 5
16 Janvier 2001
Hier - Demain

- La Patagonie - Cartes - Programme - Liens - Journal


Actualités

Les oies du Lago Caminante

Perdus dans les marais

Au milieu coule une rivière

Parlez espagnol

Le mot du jour

Météo

Les oies du Lago Caminante

Le Cordon Vinciguera Découpages de lacs La Carte Lago Caminante, 11h - Prenant notre temps, nous sommes remontés ce matin vers les lacs supérieurs découverts hier soir en utilisant le sentier normal que nous avions loupé.
Après un beau pont de neige sur le torrent, nous atteignons le haut du vallon. Des pentes raides, névés et tapis de mousses entourent une multitude de petits lacs. Des oies blanches et grises (cauquén) se sont appropriées les lieux et nous observent de loin en laissant quelques sentinelles dressées en avant-plan. Le soleil et les nuages font des taches mouvantes sur le paysage mais la crème solaire est encore de rigueur. Impression de monde perdu que nous parcourons à notre guise en essayant de ne pas laisser de traces. Le relief est plein de petits cols, défilés et replats pour poser une tente.
Par endroits des beaux coussins nous invitent à faire une pause pour regarder les nombreuses fleurs de plus près.



Terrain de camping sympatique




Perdus dans les marais

La pause A travers les marais Arroyo Grande, 15h - La trace qui était bien marquée pour descendre le verrou des lacs devient inconsistante et multiple. Le fond de vallée favorise les marécages où l'on enfonce jusqu'aux chevilles. Maryline fait quelques essais malchanceux. La rivière a disparu vers la rive gauche. Il faut explorer avec un peu de flair pour dénicher le passage pour piétons parfois à l'écart de la trace des chevaux. Les talkies rendent quelques services pour ce jeu. On sent que la végétation reprend rapidement ses droits par ici. Toujours aucune rencontre humaine dans cette vallée sauvage.

Au milieu coule une rivière

Un beau glacier suspendu Arroyo Grande, 19h - Après une nouvelle recherche du sentier et un peu de hors-piste à travers les buissons et les marais, nous décidons de nous poser en bordure de la rivière pour la nuit. Nous avons rencontré des sortes de petits canyons encombrés de végétation et la trace s'est une fois de plus perdue. Les tentes sont rapidement dressées et Youx nous confectionne une tournée de pâtes. Une tisane et on se couche comme les poules. On ne risque pas d'être dérangé ici.


Le mot du jour

el mallín: le marécage

Météo

Ushuaia: 12 à 15°, vent faible et soleil.


Hier - Demain

- La Patagonie - Cartes - Programme - Liens - Journal