- Précédent - Suivant -
- le Journal - la Carte - le Bateau - l'Equipage -

Vendredi 16 avril 1999: visite de Patmos

Vue du port Montée à Chora Sur le pont ce matin, le vent est au sud, vaguement est. Le soleil brille.
Météo: Pas d'avis de coup de vent. Vent sud-est 4 à 5, 6 modéré.
Tendance ultérieure: augmentation des vents de sud sur l'Egée.
9h30: nous partons pour Chora, le chef-lieu, et son monastère fortifié.
Terrasse à Chora Le clocher du monastère L'entrée du monastère Gael Les points de vue changent au fur et à mesure que nous prenons un peu d'altitude. Il y a beaucoup de jardins et de verdure. Sur le chemin, la grotte de l'Apocalypse avec son monastère ne nous retient pas. Nous arrivons bientôt au sommet, à Chora, véritable labyrinthe de ruelles étroites avec ses boutiques à touristes. L'objet de notre visite est le monastère fortifié de Saint Jean (Ioannou Théologou). Sa haute porte nous accueille. A l'intérieur, un dédale de passages voutés, de cours claires, de portes basses.

Dans les rues de Chora Dans les rues de Chora Au monastère Nous errons un peu au hasard des couloirs et des escaliers avant de rendre visite au trésor qui accumule les objets de culte richement décorés: tiares, calices, joyaux et vieux manuscrits.
12h30: un petit tour au hasard des rues à la recherche d'un restaurant et nous finissons par trouver une terrasse sympatique. Menu traditionnel: salade grecque, tadzikis, poulpes et poissons grillés avec bière et Retsina.

Les coupoles de Chora A table Sous la tonnelle A Chora

Vue de Skala Le monastère domine Nous redescendons doucement vers Skala pour y prendre un café grec. Un peu de quartier libre permet à chacun de vaquer à ses occupations: écriture de cartes postales, chasse au souvenir, achats de produits locaux.
Anciens moulins 18h00: Steph: "le bateau est en tenue de soirée, fin prêt pour la navigation qui annonce le "come back", un gout de revenez-y. Une journée terrestre qui prend fin: terrestre, oui, dans tous les sens du terme y compris nourriture mais aussi spirituelle avec la visite du monastère Saint Jean, son musée de pacotilles diverses typées Samaritaine ou BHV; pas vraiment simples les popes...
Journée douches, plein d'eau douce à quai, SVP, par citerne spécialement dédiée: prix forfaitaire de 2000 drachmes + petit pourliche."

19h00: départ pour une tournée de Gyrospitas sur le port.
20h11: après une double tournée de Gyrospitas sur le port, départ direction le sud (Kalki ou Symi selon le vent).
Météo: 5 à 6 de sud-est, 7 localement. Pour l'instant: pétole. Départ moteur.
21h30: feu de Saraki, 2 éclats 8 secondes, par le travers babord.
Point GPS + point compas relèvement porté sur la carte (identique !)
Organisation des quarts:
- 22h00 - 0h30: Valérie et le Grand
- 0h30 - 3h00: Anne et Steph
- 3h00 - 5h30: Papy et Eric
- 5h30 - 8h00: Nono et Minh
Consignes: réveiller Minh à 2h00, faire et marquer un point toutes les heures, remplir le livre de bord.
22h05: 37° 09" N - 26° 39" E - Steph: "Dans la nuit, la risée Yanmar nous transporte vers le sud, toujours plus au sud. Une partie de l'équipage vogue avec Morphée. Cioran disait quelque chose du genre: on apprend plus en une nuit blanche qu'en un an de sommeil. D'aucuns pensent que les chants désespérés sont toujours les plus beaux. Pour l'heure, nous labourons cette mer méditerranée que le bateau signe d'un sillage luminescent et labile. Plus de traces. La nuit est douce, se suffit et contente nos vies, petites."
23h06: 37° 03" N - 26° 40.6" E - jauge gasoil: 2/3 partie verte.

- Précédent - Suivant -
- le Journal - la Carte - le Bateau - l'Equipage -