- Images stéréo - Instructions - Galerie - Réalisation -

Choix du sujet - On privilégie les paysages ou scènes comportant des plans multiples pour mettre en valeur le relief. L'ampleur verticale doit être suffisante pour avoir de bonnes proportions sur les images.

Cadrage - Il faut éviter d'inclure les tout premiers plans qui ne passent jamais correctement en stéréo car ils donnent des écarts trop importants. En règle de base, si l'on définit comme D la distance du sujet principal, on peut inclure tous les plans dont la distance est supérieure à D/2.

Prise de vue - La prise de vue ne présente pas de difficulté particulière. On réalise 2 photos du paysage en se déplaçant d'une distance variable entre les 2 photos. L'éclairage ne doit pas varier entre les photos. On repèrera soigneusement le cadrage lors de la première photo pour le reproduire identiquement à la seconde. La focale de l'objectif ne devra pas être trop courte (minimum 50 mm). Elle devra évidemment être identique d'une photo à l'autre.

Choix de la distance de décalage - Elle dépend directement de l'éloignement du sujet principal. On utilise un rapport constant entre la distance du sujet D et le décalage d nécessaire entre les photos. En vision normale, on peut considérer que la perception du relief est très nette jusqu'à une dizaine de mètres. Si l'on prend comme ordre de grandeur de la distance inter-occulaire, 10 cm, le rapport D/d ne doit jamais être inférieur à 100. Exemple pour un sujet à 10 km, l'écart doit être de 100 m.

Traitement - Les images présentées sont toutes à l'origine des dispositives 24x36. Elles ont été scannées puis assemblées en couples avec une correction de contraste.

Liens sur les photos stéréos - Voir la page de Dan Shelley

- Images stéréo - Instructions - Galerie - Réalisation -